Fonds Baillet Latour

Fonds Baillet Latour

Le Fonds Baillet Latour veut encourager, valoriser et stimuler l’excellence humaine en Belgique. Le Fonds soutient largement des projets et initiatives belges dans 4 grands secteurs d’activité : la Santé, l’Éducation, la Culture et le Sport. Les projets et les initiatives soutenues ont tous, dans leurs domaines respectifs, une dimension belge et une vocation internationale.

La vision:

“ L’excellence au service de l’humanité”

La problématique:

L’évolution du mécénat dans notre pays est indubitablement liée à certains facteurs : au niveau des entreprises, la délocalisation due au rachat de grandes sociétés par l’étranger, de même que les effets de la crise, a fortement diminué l’ampleur de leurs actions à ce niveau, qu’il s’agisse de mécénat ou de sponsoring. Et côté privé, la crise a également eu un effet négatif dans ce domaine, d’autant qu’il n’est pas suffisamment avantageux, d’un point de vue légal, de faire des dons d’importance en Belgique. Le Fonds InBev-Baillet Latour, quant à lui, est étranger à ce phénomène car il connait des rentrées financiaires stables et suffisantes pour se concentrer sur sa mission et sur la bonne utilisation de ses dons.

Le Fonds veut ainsi stimuler et mettre en valeur les actions qui contribuent à l’élaboration d’une société plus durable.

Le Fonds Baillet Latour agit sur:

  • La santé: le Prix de la Santé représente la plus importante distinction scientifique internationale décernée en Belgique. Le Fonds octroit également le Prix pour la Recherche médicale et soutient le progrès en matière de cancérologie.
  • L’éducation: La formation de haut niveau et l’attention portée à la prime jeunesse font partie des domaines favoris du Fonds, qu’il s’agisse de l’octroi de bourses pour des étudiants prometteurs, de la mise en place de Chaires universitaires et de centres de recherche.
  • La culture: En finançant notamment la restauration de lieux et d’œuvres d’art présentant un intérêt significatif majeur au niveau artistique et culturel. Le Fonds remet également un Prix de l’Environnement pour mettre à l’honneur des propriétaires ou gestionnaires ayant remarquablement contribué à sauvegarder le milieu naturel.
  • Le sport: en soutenant l’Olympisme et les associations olympiques dévouées aux personnes souffrant d’un handicap.

Ce que le Fonds Baillet Latour ne fait pas:

Le Fonds n’acquiert rien en propre.

Historique:

Le Fonds Baillet Latour a été créé dans les années 70 par Alfred de Baillet Latour, administrateur aux Brasseries Artois et sans descendance. Grand humaniste de son état,  il légua les actions qu’il détenait à la création de sa fondation. C’est l’humain qui était au cœur de ses préoccupations. Ou plus précisément, l’humain dans ses aspects d’excellence. Cette dimension demeure, sans conteste, le fil conducteur du Fonds InBev-Baillet Latour en regard de tous les projets et initiatives auxquels il apporte un soutien attentif. Alfred de Baillet Latour souhaitait également que sa fondation soit principalement active sur le territoire belge, afin de stimuler le potentiel de notre pays ainsi que son rayonnement.

L’adage « mens sana in corpore sano » fait partie des valeurs  du Fonds. L’oncle d’Alfred de Baillet Latour - Henry de Baillet Latour - fut d’ailleurs l’un des pères fondateurs du Mouvement Olympique en Belgique, avant de devenir président du CIO. Le comte Jacques Rogge, lui-même membre du Conseil de Gestion du Fonds, occupa cette même fonction jusqu’en 2013. Le soutien à l’Olympisme et aux associations olympiques dévouées aux personnes souffrant d’un handicap - qu’il soit physique ou mental -, ainsi qu’au monde du sport et à son rayonnement rejoint lui aussi parfaitement la valorisation des prestations humaines.

Team:

Dans un souci d’objectivité et d’excellence, le Fonds s'entoure de partenaires réputés pour leur compétence dans les différents domaines soutenus.

Secrétaire général: Alain De Waele