Sortons Laura* de la rue !

de Infirmiers de Rue
Infirmiers de Rue
Infirmiers de Rue
sur €15.000
Donateurs

Pourquoi une campagne de crowdfunding ?

Laura* a 50 ans. Elle a vécu de nombreux décès dans son entourage proche, ce qui l’a plongée dans une grave dépression et lui a fait perdre pied avec la réalité. Laura a aussi accumulé d’autres déconvenues, ce qui l’a malheureusement précipitée en rue. Cela fait maintenant 7 ans que Laura vit dans les rues de Bruxelles. Outre sa dépression, elle souffre d’autres problèmes graves de santé (problèmes cardiovasculaires, hypertension, incontinence, etc, …), causés, entre autre, par sa situation très précaire en rue.

Nous la connaissons et la suivons depuis maintenant 2 ans. Laura est assez isolée alors qu’elle a de nombreux frères et sœurs et plusieurs enfants mais elle ne les voit plus. Elle a toutefois une amie sans-abri avec qui elle passe du temps dans un parc de Bruxelles. Laura est très croyante. Elle adore les animaux et la musique, particulièrement le chant. Laura est aussi très coquette. Son grand rêve : ouvrir un salon de beauté !
Pour beaucoup, la situation de Laura est sans issue. Pas pour Émilie et son équipe. Aidez-les à atteindre leur objectif et démontrer que « sortir Laura de la rue, c’est évidemment possible! ».

Comment ?

« Ensemble, mettons fin au sans-abrisme ! : hygiène – revalorisation – logement »
Infirmiers de rue se donne pour objectif de mettre fin au sans-abrisme à Bruxelles. L’association travaille avec les personnes sans-abri les plus vulnérables (en terme de santé): les sans-abris de longue durée. Par une méthode de réinsertion qui commence par la réintégration de son propre corps via l’hygiène et la revalorisation des talents de la personne, Émilie et son équipe parviennent à accompagner ces personnes jusqu’à un logement stable, à leur propre adresse.

En moyenne, 24 mois d’accompagnement sont nécessaires pour atteindre l’objectif de logement.
Avec 15.000 euros, Infirmiers de rue peut accompagner Laura pour sortir de la rue et lui permettre enfin d’ouvrir la porte de son propre logement.

Impact

Un taux de réinsertion de plus de 70%.
Depuis 2010, Infirmiers de rue a permis à 100 personnes de se reloger. 100 personnes pour qui la situation était prétendument désespérée.

Voici Pauline*, avant et après son accompagnement par Infirmiers de rue.
 

 Souvenez-vous d'Alex qui est sorti de la rue grâce à vous en 2015, pour avoir de ses nouvelles, cliquez sur ce lien.


Lire la suite

Qui sont les infirmiers de rue ?

Émilie Meessen est jeune infirmière lorsqu’elle fait le constat suivant : malgré le grand nombre d’associations médico-sociales existantes à Bruxelles, il y a toujours énormément de personnes sans-abri. Elle décide alors de fonder Infirmiers de rue ASBL en 2005.

En 2010, Émilie est élue « Ashoka Fellow » pour son travail et son impact avec l’équipe d’Infirmiers de rue. Elle fait ainsi partie des 10 Belges sélectionnés par Ashoka et reconnus parmi les meilleurs entrepreneurs sociaux du monde.

Infirmiers de rue compte aujourd’hui 21 employés (18,5 équivalents temps plein) et travaille sur la base de 3 pôles d’activités:
- un pôle « travail de rue » ;
- un pôle « logement » ; et
- un pôle « gestion ».

Infirmiers de rue est reconnue pour ses résultats et sa manière efficace de travailler en partenariat avec les différents acteurs médico-sociaux (hôpitaux, agences immobilières sociales, CPAS, sociétés de logement social).

Lire la suite

En savoir plus sur le sans-abrisme en Belgique

Le nombre de personnes sans-abri en rue à Bruxelles a quasi doublé en deux ans. La Strada (Centre d’appui au secteur bruxellois de l’aide aux sans-abris) a diffusé les chiffres suivants : 400 personnes dénombrées en 2014 pour 700 (!) personnes en 2016.

 

Lire la suite

L'équipe


(*) Nous mettons tout en œuvre pour respecter la vie privée de nos patients et notre secret professionnel. Nous voulons néanmoins témoigner de la façon dont ils doivent survivre et de la manière dont nous travaillons ensemble à leur réinsertion. Par conséquent, le nom des personnes et les lieux sont volontairement omis ou modifiés ainsi que des situations vécus sont mis dans un autre contexte. Il n’y a pas de lien direct entre les photos et les histoires sur cette page.

L’équipe

Questions?

Vous pouvez utilisez ce forum pour poser vos questions.
Créez un compte pour participer à la discussion.