Pourquoi?

50% des Belges déclarent faire ponctuellement des dons. Un Belge sur deux est donc sensible à la philanthropie.

31% parmi les donateurs regrettent un manque d’information quant à l’utilisation de leur don.

56% des potentiels donateurs estiment ne pas passer à l’acte par manque de confiance et de transparence.

Gingo veut donc réagir face à ces constats en proposant un outil moderne offrant de la transparence, du suivi et l’information nécessaire à ceux qui veulent agir.